Ovomaghaiti
Actualités

Fritz DESHOMMES reconduit à la tête du rectorat de l’Université d’État d’Haïti pour un deuxième mandat.

 

Lors des élections réalisées par le Conseil Exécutif de l’Université d’État d’Haïti en date du dimanche 5 juillet 2020 pour renouveler le mandat des responsables de l’institution, le professeur Fritz DESHOMMES, candidat à sa réélection, a été élu Recteur pour un nouveau mandat de 4 ans.

Bien que contesté par une grande partie de la communauté universitaire, le professeur Fritz DESHOMMES a été sans grande surprise réélu Recteur pour une deuxième fois consécutive à la tête de la seule institution d’enseignement supérieur public du pays, en comptabilisant un total de 20 voix sur 32. Ses deux autres rivaux pour ce poste, à savoir les professeurs Samuel REGULUS et Claude PEAN ont obtenu chacun 6 votes sur 32. Le natif des Gonaïves a repris les rênes de l’UEH en gagnant les élections à plus 62% des tendances de votes.

En ce qui a trait au poste de Vice-Recteur à la recherche, le professeur Jacques BLAISE est reconduit dans ses fonctions en damant le pion au professeur Rhodner Jean ORISMA. En effet, Jacques BLAISE a obtenu 17 voix sur 32 avec un pourcentage de 56,66% contre 13 votes, soit 43,33% pour son unique concurrent.

Si Fritz DESHOMMES et Jacques BLAISE en tant que deux des trois membres qui dirigeaient l’Université d’État d’Haïti pour les 4 dernières années précédentes se voient réélire pour un deuxième mandat, Hérold TOUSSAINT pour sa part est mis en déroute par le professeur Jean POINCY au poste de Vice-Recteur aux affaires académiques de l’institution. Ainsi Jean POINCY a-t-il obtenu 16 votes sur 31 au deuxième tour des suffrages, soit un pourcentage de 51,61% contre 15 voix pour Predener DUVIVIER. Hérold TOUSSAINT, prête défroqué de son état n’a bénéficié que 9 voix seulement sur 32. Ce qui représente un pourcentage de 29,03% des tendances de votes.

En dépit des points d’ombre relatifs au diplôme doctoral du professeur Fritz DESHOMMES ainsi que de nombreuses accusations de corruption qui pèsent sur son dos, ce dernier a quand-même bénéficié de la confiance des votants pour diriger l’UEH pour les 4 prochaines années avenirs. Compte tenu de l’ampleur de la crise structurelle qui sévit à l’Université d’État d’Haïti depuis quelques temps, ce nouveau Conseil qui prendra très bientôt les rênes de l’institution aura beaucoup de défis à relever.

Quant à la légitimité de ces nouveaux dirigeants, les contestations seront sans nul doute de tailles au sein de la communauté universitaire.

 

Marc Wisly HILAIRE

Related posts

Le premier ministre a nommé un nouveau directeur de communication à la primature.

Ovo Mag Haiti

Ayiti sou gwo menas tranblemanntè

Ovo Mag Haiti

Retour des chaînes du groupe TF1 sur Canal+

Ovo Mag Haiti

L’histoire selon laquelle Hakimi a mis tous ses biens au nom de sa mère est fausse

Ovo Mag Haiti

Un joueur de Premier League sanctionné pour avoir parié sur la défaite de son équipe

Ovo Mag Haiti

Ariel Henry pwomèt konstriksyon kanal la ap kontinye

Ovo Mag Haiti

Leave a Comment

Ovomag te propose l'information dans toute son intégralité, des analyses, des reportages et aussi d'autres contenu divertissant!