Ovomaghaiti
ActualitésAktyaliteAYITI 🇭🇹

Les Bahamas prêts à soutenir la sécurité en Haïti : Un déploiement planifié pour contrer l’insécurité croissante

Les Bahamas se préparent à envoyer des policiers en Haïti pour participer à la force multinationale dirigée par le Kenya afin de lutter contre les gangs.

 

La Royale Bahamas de Défense Force (RBDF) annonce son engagement à renforcer la sécurité en Haïti, confronté depuis plusieurs années à une montée fulgurante de l’insécurité, notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et dans l’Artibonite. Le chef de la RBDF, Raymond KING, a partagé ces informations lors d’une déclaration aux médias le mardi 12 décembre 2023.

 

Selon M. KING, les agents participant aux opérations de sécurité ont reçu une formation spéciale, collaborant notamment avec l’unité anti-gang de la police Royale des Bahamas. Des liens ont également été établis avec des homologues en Amérique du Sud pour des programmes de formation visant à assurer un niveau de préparation optimal. M. KING souligne que des critères stricts, en conformité avec les directives de l’ONU, sont appliqués lors de la sélection des agents, tenant compte de l’âge, des années de service, ainsi que des conditions médicales et physiques.

 

La RBDF a bénéficié d’exercices de formation aux tactiques militaires dirigés par le Commandement des Opérations Spéciales des États-Unis. « L’objectif il y a un an était de lutter contre les bandes criminelles en Haïti, avec une formation axée sur l’infanterie en milieu urbain », explique M. KING. Cependant, malgré la volonté de déploiement exprimée par le Premier Ministre Philips DAVILS, les instructions explicites quant au rôle à jouer en Haïti restent en attente.

 

 

En préparation, la RBDF prévoit d’envoyer trois (3) pelotons composés chacun de cinquante (50) personnes, incluant des officiers issus des principales branches de la RBDF, couvrant les domaines du renseignement, de l’administration, des opérations, de la planification et des communications.

 

Parallèlement, le Kenya, chargé de prendre la tête de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité (MMSS) en Haïti, attend la décision de sa haute cour de justice pour formaliser son rôle.

 

Pour Ovomag, Stéphane EUSTACHE.

Related posts

Platfòm CQR disparèt kou kout zèklè epi lage anpil ayisyen nan rakonte

Ovo Mag Haiti

Plizyè bandi Kanaran jwenn lanmò yo nan vil Gonayiv jodi samdi 13 me 2023 a

Ovo Mag Haiti

Il est désormais possible d’utiliser un seul compte WhatsApp sur plusieurs smartphones

Ovo Mag Haiti

Haïti/ Sensibilisation/L’HASHTAG#FREEHAITI DEVIENT VIRAL SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Ovo Mag Haiti

WhatsApp : Envoyer un message qui s’efface après une seule lecture sera bientôt possible

Ovo Mag Haiti

L’Inter Miami gagne plus de 5 millions d’abonnés sur Instagram en moins de 24 heures depuis l’annonce de l’arrivée de Messi

Ovo Mag Haiti

Leave a Comment

Ovomag te propose l'information dans toute son intégralité, des analyses, des reportages et aussi d'autres contenu divertissant!