Ovomaghaiti
Société

Renforcement du savoir des journalistes des médias de l’AHML sur les droits humains

 

En collaboration avec le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti BINUH, le Haut Commissariat des Nations Unies et l’Association Haïtienne des Médias en Ligne (L’AHML) présidée par le journaliste Godson Lubrun ont organisé deux séances de formation les 23 et 24 septembre 2021 pour les journalistes des médias membres sur les procédures spéciales et les organes conventionnels des Nations Unies pour la protection des journalistes.

Image de l'evenement, presidé par Godson Lubrun. Credit photo: Carl Vensky Pierre.
Image de l’evenement, presidé par Godson Lubrun. Credit photo: Carl Vensky Pierre.

En effet, plus d’une vingtaine de journalistes des médias membres de l’association haïtienne des médias en ligne AHML ont participé à deux journées de formation sur les procédures spéciales et les organes conventionnels des Nations Unies pour la protection des journalistes avec plusieurs intervenants, dont le président de l’AHML, qui a fait une intervention sur l’enquête journalistique et le Rôle du journaliste en période électorale. L’officier Herby Isnardin, quant à lui,  a mis l’accent sur le monitoring des droits de l’homme, il a également parlé des violations et abus des droits de l’homme.

 

Aimé Mtoumba Kakolo, responsable de l'unitée de monitoring d'investigation du haut commissariat des nations unies. Credit photo: Carl Vensky Pierre
Aimé Mtoumba Kakolo, responsable de l’unitée de monitoring d’investigation du haut commissariat des nations unies. Credit photo: Carl Vensky Pierre

Selon Aimé Mtoumba Kakolo,  responsable de l’Unité de Monitoring d’investigation du Haut Commissariat des Nations-Unies, l’objectif de cette formation c’est d’abord former les journalistes des médias en ligne membres de l’AHML, pour permettre de mieux cerner les notions de droits humains dans l’exercice de leur profession et promouvoir les droits de la personne humaine en Haïti.

 

Le président de l’AHML Godson Lubrun, a exhorté les journalistes à travailler selon l’éthique et la déontologie du métier pour avoir une presse responsable et professionnelle afin d’éviter les dérives quotidiennes. M. Lubrun a souligné que c’est la raison pour laquelle il a entrepris cette initiative de former les travailleurs de la presse en ligne, issus de l’AHML. Plus loin, le responsable promet que cette série de formation se poursuivra.

Credit photo: Carl Vensky Pierre
Credit photo: Carl Vensky Pierre

Au final 23/25 des participants ont reçu leur certificat sur les deux jours de formation aux droits humains, les deux autres journalistes qui n’en ont pas reçu, n’ont pas mentionné leur nom sur la liste des personnes présentes en raison de leur retard dans la formation.

 

 

Par Anderson Charles

Related posts

Il abandonne son rêve de comptable pour devenir ouvrier de la sous-traitance

Ovo Mag Haiti

Quatre (4) journées de grève pour dire non à l’insécurité.

Ovo Mag Haiti

Vous pouvez gagner 1000 dollars si vous quittez TikTok!

Ovo Mag Haiti

En Plaine: la meurtrière guerre des gangs continue!

Ovo Mag Haiti

Construite après le séisme du 12 janvier, Canaan est une zone négligée!

Ovo Mag Haiti

La sécurité des journalistes, une priorité pour les associations de médias en ligne et les journalistes

Ovo Mag Haiti

Leave a Comment

Ovomag te propose l'information dans toute son intégralité, des analyses, des reportages et aussi d'autres contenu divertissant!