Ovomaghaiti
ActualitésSociété

Expulsions d’Haïtiens par l’administration Biden : le HCR parle de violation du droit international.

 

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) se dit profondément préoccupé par les expulsions massives de migrants haïtiens par les autorités américaines, qui pourraient violer le droit international.

 

Dans un communiqué mardi 21 septembre, le patron du HCR Filippo Grandi a fait part de ses inquiétudes face aux images de milliers d’Haïtiens se trouvant sous le pont de Del Rio, au Texas. « J’ai été choqué par les images des conditions de vie déplorables qui prévalent sous le pont autoroutier de Del Rio, au Texas, où sont arrivés plus de 14.000 Haïtiens après avoir entrepris des périples harassants depuis plusieurs pays d’Amérique centrale et du Sud », a souligné M. Grandi dans le communiqué.

Des migrants haitiens sous le pont del rio, texas. Source image ; twitter
Des migrants haitiens sous le pont del rio, texas. Source image ; twitter

Invoquant le Titre 42 qui – précisons-le – est un règlement sanitaire auquel les autorités américaines se réfèrent pour défendre les expulsions, le chef du HCR estime que les expulsions massives de migrants haïtiens pourraient contrevenir au droit international. « les expulsions sommaires d’individus, massivement menées en ce moment en vertu des restrictions d’asile liées à l’arrêté de santé publique « Titre 42 » sans vérification des besoins en matière de protection, contreviennent aux normes internationales et peuvent constituer des cas de refoulement ».

 

L’agence onusienne appelle le gouvernement américain à lever immédiatement les restrictions imposées en vertu du Titre 42 en vigueur depuis mars 2020. Selon le HCR, de telles restrictions continuent « de priver la plupart des personnes arrivées aux frontières terrestres situées au sud-ouest des États-Unis de toute possibilité de demander l’asile ».

Le president americain, Joe Biden source image: google
Le president americain, Joe Biden source image: google

Les autorités américaines ont déjà libéré un certain nombre de migrants haïtiens, avec une ordonnance de comparution dans les 60 jours. Et plusieurs centaines d’autres continuent d’être expulsés. 7 vols quotidiens sont prévus vers Haïti, selon une source gouvernementale citée par RFI.

Un migrants haitien pourchassé par un policier americain à texas. Source image: Twiterr
Un migrants haitien pourchassé par un policier americain à texas. Source image: Twiterr

Des images circulant sur le net montrant des Haïtiens repoussés par des gardes-frontières à cheval sur le fleuve Rio Grande au Texas ont choqué le monde, alors que le gouvernement haïtien n’y attache pas une grande importance. La priorité de l’équipe gouvernementale et des autres acteurs politiques, c’est le partage du gâteau.

 

Source: ONU

 

Par James Harry Hilaire

 

Related posts

La Cour pénale internationale lance un mandat d’arrêt contre Poutine

Ovo Mag Haiti

Construite après le séisme du 12 janvier, Canaan est une zone négligée!

Ovo Mag Haiti

Un traitement pour les personnes atteintes de vitiligo est disponible aux USA et en Europe

Ovo Mag Haiti

* L’ homme d’affaires Dimitri Vorbe et sa femme arrêtés à Miami*

Ovo Mag Haiti

Vous connaissez le phénomène Wembanyama ?

Ovo Mag Haiti

Friday, l’artiste haïtiano-amériain, qui cartonne dans la musique aux Éats Unis 

Ovo Mag Haiti

Leave a Comment

Ovomag te propose l'information dans toute son intégralité, des analyses, des reportages et aussi d'autres contenu divertissant!