Ovomaghaiti
Internationale

Roberto Azevêdo annonce sa démission à la tête de l’OMC en pleine pandémie de la Covid-19.

Roberto Azevêdo annonce sa démission à la tête de l’OMC en pleine pandémie de la Covid-19.

Le directeur de l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC), Roberto Azevêdo a annoncé hier jeudi qu’il démettra de ses fonctions lors d’une visioconférence organisée avec les chefs de délégation de l’institution. Cette décision sera opérationnelle à partir de la fin du mois d’août prochain.

Alors que la crise liée à la Covid-19 continue de frapper de plein fouet l’économie mondiale, le Brésilien a surpris tout le monde en annonçant qu’il quittera les commandes de cette institution située à Genève, dès la fin du mois d’août. Son mandat qui devrait achever en août 2021 a dû écourter dans un moment où l’économie mondiale est au bord de l’effondrement. D’après l’AFP, ce départ prématuré du patron de l’OMC est occasionné par une décision de famille. Malgré les critiques venues de tous bords, ce Diplomate de renom a tenté de justifier sa décision. « Je suis convaincu que cette décision sert au mieux les intérêts de cette institution, a argumenté Roberto Azevêdo, au micro de l’agence France-Presse (AFP).

La démission du natif de Bahia craque un peu plus l’OMC qui confrontait déjà depuis des mois à des difficultés majeures. À cause du blocage de la nomination des juges par Washington, le tribunal qui gère les litiges entre les membres de cette institution est dysfonctionnel depuis le 11 décembre dernier. Considéré comme l’ennemi farouche de Washington, l’Organe de Règlement des Différends(ORD) de l’OMC a dû suspendre de retrancher les conflits commerciaux qui règnent entre les États membres de l’institution, par faute insuffisante de magistrats. Selon plusieurs acteurs qui analysent la situation, cette décision arrive dans un mauvais moment. Si certaines rumeurs laissent croire que la démission de Roberto Azevêdo est liée à des ambitions politiques en vue de concurrencer Jair Bolsonaro aux présidentielles brésiliennes en 2022, l’ancien Représentant du Brésil auprès de l’OMC a démenti catégoriquement ces rumeurs. « Je ne nourris aucun projet politique, a-t-il fait savoir au journaliste de l’AFP.

Diplomate expérimenté, Roberto Azevêdo a pris les rênes de l’OMC en 2013 en remplaçant Pascal Lamy. Réélu en 2017 pour un deuxième mandat qui devrait terminer en 2021, mais malheureusement, il abandonne l’institution, environ un an avant l’expiration celui-ci. Pour l’instant, le nouveau chef qui commandera l’OMC reste à déterminer.

Pour ovomag: Marc Wisly HILAIRE

Related posts

Apple conseille aux utilisateurs d’iPhone de ne pas dormir tout près de l’appareil lorsqu’il prend charge, ce qui s’avérait mortel

Ovo Mag Haiti

Google travaille sur un tatouage qui transforme votre peau en pavé tactile.

Ovo Mag Haiti

Vladimir Poutine a été visé par une tentative d’assassinat, selon la Russie

Ovo Mag Haiti

Le lundi 3 juillet a été la journée la plus chaude jamais enregistrée sur terre

Ovo Mag Haiti

Le Royaume-Uni annonce qu’il va livrer des missiles de longue portée à l’Ukraine

Ovo Mag Haiti

Le parlement ougandais a adopté un projet de loi autorisant la peine de mort pour les homosexuels, l’ONU s’y oppose

Ovo Mag Haiti

Leave a Comment

Ovomag te propose l'information dans toute son intégralité, des analyses, des reportages et aussi d'autres contenu divertissant!